Le studio « Le regard du Cygne »

CE studio de danse bien parisien ne se trouve pas très loin de l’hôtel. Il présente une programmation qui plait à tous les publics, y compris les visiteurs étrangers. voici venu le temps du « Festival Signes de Printemps ». À partir du 21 mars et pendant 3 semaines, une nouvelle vague d’artistes se déploie au studio Le Regard du Cygne et vous propose aussi bien des écritures brutes et sauvages que plus affirmées.

Duel – © Marc Coudrais

Une conférence donne le coup de départ et questionne notre éco – citoyenneté dans une logique de développement durable. Restez curieux, découvrez nos coups de cœur et notamment ceux qui viennent de loin : Anne Lopez de Montpellier et John Scott d’Irlande. Et bien sûr, poursuivez votre voyage dans le Paris chorégraphique en circulant dans les structures sœurs du CDC Paris Réseau.
La saison de notre Réseau se clôture par un grand événement en plein air sur les Berges de la Seine du 12 au 16 juin avec de nombreux projets participatifs, dont la reprise de la Planetary Dance d’Anna Halprin. Cette danse impliquant des centaines de participants a lieu le même jour partout en France avec le réseau des 9 autres Centres de Développement Chorégraphiques. Inscrivez-vous aux ateliers de préparation; c’est gratuit et vraiment ouvert à tous !
Histoire
Le studio Le Regard du Cygne a été bâti par deux couples, les Guibert et le couple formé par Amy Swanson et Alain Salmon, sur une idée: celle d’offrir un espace à la danse et aux danseurs pour qu’ils puissent travailler et présenter leur création. En pleine explosion de la danse contemporaine, au début des années 80, Paris manque de lieux et le studio le Regard du Cygne naît de cette époque. Ce qui définit le studio: c’est une équipe d’artistes et de professionnels, qui œuvrent pour faire exister un lieu d’accueil et d’ouverture où représentations, séances de travail et répétitions publiques se côtoient ; tout ceci en manifestant une grande sensibilité pour l’écriture du mouvement, dans tous les styles, et une attention toute particulière pour la prise de risque de l’artiste, à quelque moment que ce soit dans son parcours. Un lieu atypique Ancien relais de poste de la fin du XVIIe siècle, puis atelier, devenu maison d’artistes pour les artistes, le studio a su garder son authenticité, ses murs en pierre apparente, ses pavés parisiens, ses poutres en bois d’un autre temps. Toute l’émotion du travail artisanal et du savoir-faire baignent encore ces lieux, où on ne met pas seulement la main à la pâte mais le corps aussi! À l’arrivée de l’équipe, à l’automne 1982, il faut nettoyer, vider cette ancienne bâtisse encombrée de vieux outils et de machines. Tout est créé de fond en comble pour le faire devenir ce lieu chaleureux et accueillant pour les artistes qui viennent travailler dans nos murs. Beaucoup d’artistes, chorégraphes, danseurs, interprètes et bénévoles participent au chantier. Une programmation commune de danse contemporaine et de musique de chambre C’est finalement en septembre 1984 que le studio s’ouvre au public et la première programmation de danse contemporaine, organisée par Amy Swanson, Alain Salmon, Fabrice Dugied et Denis Psaltopoulos lieu en avril 1985. Parallèlement, une programmation musicale est instaurée suite à la rencontre en 1981 entre Amy Swanson et Philippe Coutelen, musicien et fondateur des Carnegie’Small. Ces concerts de musique de chambre, classique ou contemporaine, regroupent des musiciens réunis afin de faire partager leur passion dans l’intimité du studio. Dans ce laboratoire sur cour, on donne matière à des créations artistiques contemporaines tout en privilégiant un lien étroit, quasi physique, avec un public fidèle qui se laisse encore toucher et transporter par les artistes. Mise à disposition d’espaces L’accueil des artistes et être à l’écoute de leur besoin sont les missions que nous nous sommes fixées. Dans cette logique et en plus de notre programmation, le studio offre aux artistes adhérents de bénéficier d’un espace de travail et d’une visibilité sur Paris, tout en choisissant leur condition de jeu, de la plus simple en lumière naturelle à la plus sophistiquée en termes d’accueil et de techniques.
Informations
210 rue de Belleville – 75020 Paris 20ème Téléphone: 01 43 58 55 93
contact: redcygne@free.fr
Studio Le Regard du Cygne

Be Sociable, Share!

You must be logged in to post a comment