King Hu: le génie du cinéma d’action asiatique

Dans les années 1960, il révolutionna le cinéma hongkongais. Son sens de la chorégraphie, la beauté plastique et sa virtuosité technique ont rendu King Hu célèbre dans le monde entier. Il a réalisé peu de films mais, tous ont fortement marqué le cinéma d’action asiatique. La Cinémathèque française lui consacre une rétrospective issue de projections de ses œuvres parmi lesquelles on retrouve L’Hirondelle d’or, Raining in the Mountain ou encore A Touch of Zen.

Cinéaste aux talents multiples
Né en 1931, King Hu fait ses études à Pékin, notamment à l’Institut national des beaux-arts, puis part pour Hong Kong exercer divers métiers. Dessinateur publicitaire, producteur, animateur d’émissions de radio, décorateur, scénariste puis metteur en scène, le cinéaste montre plus d’un talent. Fasciné par l’époque Ming et le genre traditionnel et populaire des films de chevaliers, c’est à travers le regard d’un génie passionné que l’on redécouvre la Chine ancienne impériale.

Crédit photo: Chinacinema.fr

King Hu à la Cinémathèque française du 8 au 27 février 2012.
Ouvert tous les jours sauf le mardi de midi à 19h (22h le jeudi), le dimanche de 10h à 20h.

Cinémathèque française
51, rue de Bercy
75012 Paris
France
T.: +33 (0)1 71 19 33 33

Si vous aimez la Cinémathèque française, sachez qu’elle y présente en ce moment l’œuvre du grand cinéaste américain Robert Altman.

Be Sociable, Share!

Be first to comment